Grand Prix de Bondues : des places à prendre pour le moving day

Tout savoir sur ce 1er jour de compétition avec des témoignages, des récits, l’album photos du tournoi. Sans oublier les infos pratiques : départs de dimanche, la formule de la compétition. Lors d’un grand prix disputé sur 3 tours, rien n’est gagné après le 1er tour mais certains peuvent griller des cartes. Demain, dimanche, le 2e jour s’annonce passionnant : le moving day de Bondues.

0001

Les résultats détaillés du 1er tour 

DAMES 

MESSIEURS 

Les départs du 2e tour dimanche et la météo attendue

Dans le courant de la matinée, un temps clair est attendu avec un vent très faible et des nuages d'altitude pourraient venir masquer le ciel. Températures prévues : 16 ° à 11 h et 20°C à 14 h.

L’album photos  du Grand Prix de Bondues

Tournoi hommes : Gabriel Naveau co-leader
A l’issue d’une partie très solide (1 seul bogey au 1), Gabriel Naveau (Bondues) prend la tête du tournoi en réalisant 4 birdies et 13 pars. « J’ai bien géré les pars 5 avec 3 birdies. Et mon putting a été assez solide ». Deux autres joueurs cartonnent pour cette 1ère journée. Agé de 15 ans, le Lyonnais Matthieu Montagne (186e au ranking) collectionne 7 birdies, passe en -1 à l’aller malgré un double bogey au 9. Après 4 birdies sur le retour, il termine malheureusement par 2 bogeys.
L’autre co-leader vient de la Grange aux Ormes : 267e au ranking, Hugo Lari (16 ans) a engrangé 6 birdies mais a connu des hauts et des bas: passé à -3 après 9 trous, son retour est plus solide malgré un bogey au 18. Jason Lebrasseur (Mont Griffon), 19 ans, est 4e. Auteur de 6 birdies, il finit lui aussi sur un bogey au 18. Seulement 7 joueurs ont joué sous le par.
Les meilleurs scores des Bonduois. Dans la partie de Gabriel Naveau, Adrien Devillers réalise le 2e meilleur score pour Bondues (-1) : après un début difficile (+3 à la sortie du 7), il rentre un putt de huit mètres au 8 pour birdie puis récolte un eagle sur le 9 (par 5). Revenu dans le par, il enquille les pars jusqu’au 14. Malgré un bogey au 16, avec ses deux birdies (15, 17) et son putt de 2,5 m au 18 pour sauver le par, il rend une carte en dessous du par et reste dans le Top 5.
• Les autres meilleurs scores des Bonduois : Robin Cocq (+1) avec un birdie au 18, Bastien Amat (+2), Cédric Frémaux (+3), Clément Catteau, Darius Choveaux-Gros et Yves Gambier (+4).

Tournoi dames : parole à l’expérience
« Tout s’est bien passé jusqu’au 12 où je suis -3 avec 3 birdies et 9 pars. J’ai alors voulu assuré », avoue avec un sourire au recording la joueuse de Val Grand Bondoufle, Hélène Malvy (44 ans). Résultats : 2 bogeys sur le 13 et le 14. Ensuite, son jeu se fluidifie à nouveau avec un birdie au 17. Malheureusement, au 18, une mise en jeu très longue suivi d’un recentrage raté et elle termine par un double bogey : une belle carte de 72 toutefois pour cette joueuse expérimentée.
Eve-Marie Sapin (Bondues) la talonne à un coup (+1). Après un début de partie délicat (2 bogeys), elle lance sa partie par un birdie au 3. Son retour va être plus solide avec 3 nouveaux birdies et une carte finale de +1. « Après une mise en route difficile, j’ai bien drivé et bien putté. C’est mon meilleur score en compétition sur le Trent Jones ». Autre joueuse à + 1 : Julia Fleurentin (Metz Cherisey).
Les scores des autres Bonduoises. Constance Benoit (+9), Sophie Delfosse (+10), Constance Georgel (+12), Kitrie Noe (+13).

La formule de la compétition
• Samedi et dimanche, 2 tours en stroke-play
• A l’issue de ces deux tours, cut pour les 45 premiers messieurs et les 15 premières dames. En cas d’égalité un play-off aura lieu dimanche à l’issue du 2e tour.
• Lundi, 3e et dernier tour