Greens, roughs et bunkers: les 3 priorités

Pour avoir un terrain en bon état et bien préparer l’hiver, le comité, la direction et le greenkeeper ont entendu les membres et anticipé des travaux qui étaient programmés plus tard.

bunker du 1

La rénovation des bunkers du Hawtree
Ce gros chantier était en attente depuis bien longtemps après la rénovation de tous les bunkers du Trent-Jones. Depuis la mi-septembre, nos jardiniers sont à pied d’œuvre. Les 9 premiers trous du Hawtree ont été refaits: regarnissage de sable, lèvres propres et découpes des pourtours des bunkers. Les 9 autres trous seront faits progressivement en fonction de la météo. Pour le moment, nous avons utilisé environ 75 tonnes de sable. Nous avoisinerons les 250 tonnes à la fin de ce programme de rénovation.

Des greens roulés et lissés tous les jours
Sur les deux parcours, les greens sont roulés et lissés chaque jour. Les machines tondent les greens de plus en plus courts: 3,2 mm au lieu de 3,5 mm. En effet, peu à peu, l’agrostis (la bonne herbe) s’enracine et prend la main sur le pâturin (l’herbe à éliminer). En tondant plus court, l’agrostis va pousser en largeur et étendre sa domination sur le pâturin. Tant que ces deux graminées coexisteront, on gardera un effet visuel patchwork sur les greens. Mais notre objectif est simple et fort : avoir une surface de jeu plus jouable et avec des vitesses de green plus régulières et plus rapides.

Les roughs fauchés sur le Trent-Jones
Notre objectif reste le même : faciliter le jeu. Les zones proches des zones de jeu seront traitées en priorité. Nous continuerons ensuite sur les zones secondaires afin que tout soit fauché avant l’hiver.