Actualité

Samedi23
avr2016

Les ambitions sportives du club, vues par Bertrand Cattoen, président de la commission sportive

« Nous jouons dans un club chaleureux et sportif » 

Dans un entretien à cœur ouvert, Bertrand Cattoen, président de la commission sportive, nous parle de ses ambitions générales pour le club. Sans concession, avec envie, avec passion.

 

Quelle est ta priorité ?

Il faut qu’on continue à faire progresser nos joueurs les plus jeunes (U 10, U 12). C’est l’avenir du club et la relève. Adam Jones va les accompagner sur le circuit régional durant toute la saison. Sur le plan technique, ils ont des qualités et du potentiel. Mais ils doivent améliorer leur stratégie de jeu. Ainsi leurs scores vont baisser et ils vont apprendre à gagner plus vite qu’avant.

Est-ce que cette approche va être la même pour les joueurs plus aguerris de Bondues ?

Oui. On met en place à partir de cette saison un dispositif pour que nos pros suivent les joueurs sur les compétitions. Tout d’abord, sur les Grands prix disputés dans la région, un pro sera présent le dimanche pour échauffer nos joueurs et les voir en situation.

Ensuite, Adams Jones ou Bruno Petit vont suivre nos joueuses sur deux grandes compétitions : la Coupe de France qui a eu lieu en avril à St-Jean-de-Monts et la Coupe Gaveau (championnat de France individuel toutes catégories) qui aura lieu en juin au Stade Français.

Enfin, Thomas Bruneau et Stewart Graham vont accompagner les hommes. Tout va commencer fin avril à Fontainebleau avec la coupe Mouchy, considéré comme le grand prix n°1 en France et le Master Amateur Français. Sept de nos joueurs y participent et ce sera une répétition grandeur nature avant le championnat de France de 1ère division par équipes, la Gounouilhou qui aura lieu sur le même parcours deux semaines plus tard. Nos pros iront ensuite sur une 2e compétition masculine : la Ganay (championnat de France individuel toutes catégories) aux Aisses en août.

Comment vois-tu l’avenir sportif à Bondues ?

On a un bon réservoir avec un bon mix de joueurs confirmés et de jeunes en devenir. En fonction des études de chacun, certains vont partir. Mais d’autres vont arriver. C’est au club de tout mettre en œuvre pour faire grandir nos jeunes. On ne recrutera plus : on veut former et obtenir des succès avec des joueurs formés à Bondues.

Quels messages souhaites-tu faire passer aux 1200 membres de Bondues ?

Prenez du plaisir et soyez heureux. Nous avons deux parcours magnifiques très bien préparés tout au long de l’année. Tout le monde nous les envie. Savourez votre bonheur. Et à Bondues, il y en a pour tous les plaisirs. Les amateurs de parties entre amis peuvent jouer sans réserver la semaine et le week-end. Quant aux fans de compétitions, ils sont gâtés. Nous sommes dans un club chaleureux et sportif : c’est une véritable chance.